• Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

  • Photo de Architecture de Collection

    © Architecture de Collection

Vendu

Maison contemporaine

Bernard Saillol

1978

Proche Pau 40

Description

Cette maison construite par l’architecte Bernard Saillol est une réalisation architecturale exceptionnelle. Son architecture en galets toute en courbes est un exemple d’insertion de l’architecture contemporaine dans le paysage.

 

Située dans le Gers, cette maison s’inscrit dans un environnent très agréable, au cœur d’une nature préservée. Elle offre une vue dominante sur un paysage vallonné. La maison prend place en bordure d’un petit village avec une école. A 11 km de la maison, L’Aire-sur-l’Adour offre de nombreux commerces, des écoles et des équipements. Depuis la maison, 45 minutes suffisent pour rejoindre Pau et son aéroport.

 

La maison, construite sur un terrain de 5000m2 planté de vieux chênes et d’un verger, suit un plan en forme de demi cercle, en harmonie avec la nature. De plain-pied, elle comprend une cuisine donnant sur deux patios, un grand séjour de 38 m² avec coin feu, une chambre avec salle de bain et deux chambres avec salles de douche. Dans le séjour, un escalier hélicoïdal en bois d’inspiration Roger Tallon permet d’accéder à la bibliothèque dans la tour. Cet ensemble est complété par une grande dépendance constituée d’un atelier et d’un abri de voitures.

 

Cette maison au volume bas et aux lignes courbes adopte des lignes épurées qui s’insèrent magnifiquement dans le paysage, se signalant par une tour. Avec ses façades en galets de Goave, matériau brut et naturel aux teintes grises, la maison prend l’allure d’un rocher posé dans la nature.
L’architecture joue sur les liens entre intérieur et extérieur : les façades largement vitrées ouvrent la maison sur son environnement naturel. Percées de grandes baies, toutes les pièces permettent d’accéder directement aux patios ou au jardin.

Historique

Bernard Saillol est un architecte autodidacte, agréé par le ministère de la Culture en 1979, au même titre que l’ont été avant lui les célèbres architectes Le Corbusier, Ricardo Bofill et Tadao Ando.
Il a dessiné de nombreuses maisons dans la région Aquitaine : des maisons contemporaines caractérisée par l’utilisation de matériaux naturels, comme la maison Lachaud à Beaumont, construite en brique et en bois en 1976, la maison Verdier (Beaumont, 1973), en pierre et en béton, ou la maison Castenet, une maison troglodyte en pierre réalisée à Sergeac en 1983.
Il a également construit des immeubles d’habitation, le Hameau des étoiles, centre d’astronomie de Fleurance dans le Gers, et le village de vacance de Montaigu (82).

 

L’intégration de la maison à son environnement naturel, ainsi que l’asymétrie, l’horizontalité et l’utilisation des galets associent cette maison à l’architecture organique de la « Fallingwater » (Pennsylvanie, 1939) ou de la maison de David Wright (Phoenix, 1950) de Frank Lloyd Wright. La maison de Bernard Saillol, comme cette maison organique construite sur des rochers au milieu d’une cascade illustrent parfaitement les théories du célèbre architecte du musée Guggenheim prônant « le retour à la nature pour assurer le développement harmonieux de la personne ».

 

Rompant avec le rationalisme et l’orthogonalité des modernes, Bernard Saillol adopte une architecture organique, privilégiant le rapport au site et le système constructif. L’architecte adopte des lignes modernes, simples et courbes, et des matériaux naturels comme les galets pour intégrer la maison à son environnement.

BIBLIOGRAPHIE

 

Marc Emery et Patrice Goulet, Guide Architecture en France depuis 1945, Paris : Groupe expansion,1983, 398 p.

 

Hubert Tonka, Architecture et Cie. Tome 2, Paris : Editions du Demi cercle, 1990, 252 p.

 

Marianne Brausch, « Bernard Saillol l’autodidacte inspire », in D’Architectures, n°66, juillet 1996, p. 20-23

 

« Maisons en aquitaine », in Le Festin, n°31-32, automne 1999, 200p.

À proximité